La première comédie musicale
de gospel en français


Logo
Réservez votre soirée

Gospel Sur la Colline est la première comédie musicale de gospel français

En 1954 en Louisiane, la communauté noire tente de se libérer de la ségrégation raciale. Et dans cette lutte le Gospel est un formidable chant de ralliement. Le révérend Gedeon, fervent disciple de Martin Luther King, décide de bâtir une nouvelle église sur la colline de Saint-Jean, pour en faire un lieu d’éducation et de rassemblement pour les noirs et les blancs. La crainte de la réaction des blancs face à cette soif d'émancipation divise la population, distinguant ceux qui luttent de ceux qui ont peur de perdre le peu qu'ils ont… Ces divergences s'expriment au travers du blues, du jazz et du gospel dans une joute musicale jubilatoire. Tandis que souffle un vent de liberté, au coeur même de la tourmente, un amour impossible voit le jour entre Rosa Lamour "star du jazz" et John adepte de "rock n roll". Et si l'amour contribuait à la victoire ? On quitte l'église sur la colline en ayant hate d'y revenir.

La troupe

Benjamin
Faleyras

Le créateur
de Gospel Sur La Colline

Benjamin Faleyras, à l’origine de nombreux projets (co-création de la chorale « Gospel Voices », etc.) est auteur, compositeur et interprète. Désireux de faire évoluer le gospel francophone, Benjamin monte sa formation le « Carribean Gospel » et enregistre l’album « Ensemble ».

En savoir plus

Jean-Luc
Moreau

Le metteur en scène
de Gospel Sur La Colline

Formé au Conservatoire National d’Art Dramatique, il obtient en 1969 deux premiers prix à l’unanimité (comédie classique et comédie moderne). Il entre ensuite à la Comédie-Française où il restera pensionnaire jusqu’en 1972. Il y interprètera plus de 25 pièces. Il rejoint ensuite Pierre Debauche au Théâtre des Amandiers de Nanterre…

En savoir plus

Actualités

23/09/15

Nouveau teaser du spectacle
"Gospel sur la Colline"

20/08/15

Interview de Dominique Magloire alias Sarah

Peux - tu nous parler de tes débuts, comment tu as commencé : Ça remonte ! J’ai commencé à chanter depuis toute petite. Tout le monde chante dans la famille : le but n’étant pas de chanter bien mais c’est le chant par la joie. À mes 16 ans, mon père m’a proposé de chanter dans une chorale : j’ai accepté, j’y suis allé et ça a été la révélation ! Je savais que j’aimais chanter mais pas chanter dans un groupe. La première année nous avons chanté Carmina Burana, avec 70 musiciens, plus de 300 choristes, c’était “amazing” ! L’année suivante c’était le Requiem de Mozart. Je suis tombée sous le charme de cette oeuvre : je la connais toujours par coeur d’ailleurs.

Lire l'article
17/04/15

Interview de Jean-Michel Vaubien alias Frère Baccari

Bonjour Jean-Michel et bienvenu chez Twinkle Twinkle. Merci de nous accorder un peu de ton temps pour nous parler de toi et de ton prochain projet.Peux-tu nous conter un peu ton parcours ?J’ai commencé de façon très autodidacte. J’ai toujours chanté et dansé avec mon grand frère : on faisait quelques trucs dans notre coin. Mais de là à en faire un métier c’était pas évident...

Lire l'article

Instagram