Logo
Réservez votre soirée

Jean-Luc Moreau

Formé au Conservatoire National d’Art Dramatique, il obtient en 1969 deux premiers prix à l’unanimité (comédie classique et comédie moderne). Il entre ensuite à la Comédie-Française où il restera pensionnaire jusqu’en 1972. Il y interprètera plus de 25 pièces. Il rejoint ensuite Pierre Debauche au Théâtre des Amandiers de Nanterre… Depuis 1974, il signe de très nombreuses mises en scène, dont dernièrement « Un drôle de Père » de Bernard Slade avec Michel Leeb, « Chat et souris » de Ray Cooney qu’il interprète avec Francis Perrin, « Le dîner de con » de Francis Veber, « Camille C » de Jonathan Kerr, (Molière du meilleur spectacle inattendu en 2005), « Si c’était à refaire » ainsi que « Parce que je la vole bien » de Laurent Ruquier, « La Sœur du grec » d’Eric Delcourt, « Stationnement alterné » de Ray Cooney, « Trois lits pour huit » d’Alan Ayckbourn ,« A deux lits du délit » de Derek Benfield, « Stand-up » de Gérald Sibleyras, « Agnès Soral aimerait bien vous y voir », « Délit de fuites » de Jean-Claude Islert, « Elle nous enterrera tous » de Jean Franco, « Vive Bouchon » de Jean Dell et Gérald Sibleyras. Un compagnonnage fidèle le lie à l’auteur Eric Assous (Molière du meilleur auteur en 2010) dont il a mis en scène : « Le bonheur » avec Marie-Anne Chazel et Sam Karmann, « Une journée ordinaire » avec Alain Delon, « Le technicien » avec Roland Giraud et Maaike Jansen, « Les Hommes préfèrent mentir », « Secret de famille », « Les Belles sœurs » (Nomination pour le Molière du spectacle du Théâtre Privé), « Mon meilleur copain » avec Dany Brillant. Après avoir mis en scène et interprété « Les conjoints » et « L’illusion conjugale », il prépare actuellement la nouvelle pièce d’Eric Assous : « On ne se mentira jamais », qu’il va mettre en scène et interpréter aux cotés de Fanny Cottençon. De 1987 à 1997, il a mis en scène les cérémonies des Molières ainsi que le lever de rideau de la cérémonie en 2010 avec Emmanuelle Devos, Patrick Chesnais, Christine Murillo et Sébastien Thiéry. Toujours au théâtre, mais en tant que comédien, il a été dirigé entre autres par Francis Perrin, Stephan Meldegg, Jean-François Prévand, Jorge Lavelli, Jean Meyer, Andreas Voutsinas, Robert Dhéry, Pierre Mondy ou encore Jean-Laurent Cochet. En1993, il est nommé pour le Molière du meilleur comédien pour « Comment va le monde Môssieu! Il tourne Môssieu » mis en scène par Jean-Pierre Miquel.

Galerie